Dernières nouvelles
  1. Lacrosse pour tous à Orléans
  2. Journée Box à Lille
  3. Un nouveau site web !
  4. Formation Arbitrage / Initiations et démos à Villepinte
  5. Un nouveau club pour bientôt !

Présentation du sport

Présentation

Le lacrosse (ou quelquefois le la crosse) est un sport collectif d’origine amérindienne où les joueurs se servent d’une crosse pour mettre une balle dans le but adverse. Codifié en 1867 par le Canadien William George Beers, le sport original est appelé aujourd’hui la crosse au champ. De celui-ci sont nées deux autres variantes de la crosse : la crosse féminine dans les années 1890 en Écosse, puis la crosse en enclos dans les années 1930.

L’une des particularités de ce sport collectif est l’unique existence sur le plan international d’une équipe des Cinq-Nations. Les trois variantes de lacrosse sont régies depuis 2008 par la Federation of International Lacrosse (FIL) qui organise des compétitions telles que les Championnats du monde de crosse au champ ou les Championnats du monde de lacrosse en enclos. Il existe également deux ligues professionnelles sur le continent nord-américain : la Major League Lacrosse pour le lacrosse au champ et la National Lacrosse League pour le lacrosse en enclos. Le lacrosse est le sport national officiel du Canada, lieu de la création de ce sport.

Histoire

Le lacrosse est un sport ancien, il prend ses racines dans les traditions des Indiens Iroquois, qui habitaient ce qui est aujourd’hui la ville de New York, en Pennsylvanie, et d’autres régions du Nord des Etats-Unis, du Sud de l’Ontario et du Québec. Le lacrosse semble être apparu dès 1100 avant JC au sein des tribus Amérindiennes du continent Nord-Américain. Au début du 17e siècle il était déjà bien implanté, en témoignent des écrits de missionnaires Jésuites alors présents dans l’actuel Canada.

Bien que le jeu ait beaucoup évolué, dans la version originale canadienne, chaque équipe était constitu

ée de 100 à 1000 hommes évoluant sur un terrain qui pouvait s’étendre jusqu’à 500m de large et 3km de long. Les affrontements pouvait durer de l’aube au coucher du soleil pendant deux ou trois jours d’affilée ! Ils faisaient partie d’un rite, une sorte de combat symbolique, pour remercier le Créateur.

Le lacrosse a, pendant très longtemps, joué un rôle significatif dans la communauté et la vie religieuse des tribus. Il était caractérisé par une profonde implication religieuse, digne de l’esprit combattant duquel il était tiré. Ceux qui y prenaient par le faisait en tant que guerriers, dans le but d’apporter la gloire et l’honneur pour eux et leur tribu. Le jeu était joué « pour le Créateur » et appelé « Jeu du Créateur ».

La mission française Jésuite de Jean de Brébeuf, a, pour la première fois dans l’histoire du continent européen, découvert le lacrosse dans une tribu Iroquoise de l’actuel New York en 1637. Il lui donna son nom « La crosse ». Il semble que ce nom soit tiré du jeu français de hockey sur gazon, alors appelé, « le jeu de la crosse ».

En 1855, William Georges Beers, un dentiste canadien, créa le Montreal Lacrosse Club. En 1867, il mit en place des règles, réduisit la durée de jeu et limita le nombre de joueur à 12 par équipe (10 aujourd’hui). Dès le début du 20e siècle, des équipes de lycée et universités commencèrent à jouer au Canada.

Au plus haut niveau amateur, le Lacrosse est représenté par la Division I NCAA aux Etats-Unis (plus haut niveau de compétition universitaire américain ndt), la Ligue Australienne de Lacrosse, l’association canadienne universitaire de Lacrosse, ainsi que par des ligues dans nombres de pays du monde.

Aujourd’hui, le jeu a évolué pour voir plus de 50 pays jouer sous la houlette de la Fédération Internationale de Lacrosse (FIL). La FIL organise un championnat du Monde tous les 4 ans, le dernier s’étant déroulé à Netanya, en Israël, du 12 au 22 Juillet 2018. En Europe, la fédération européenne organise son championnat sur le même cycle, le plus récent ayant eu lieu en Hongrie en Juillet 2016.

 

Newsletter

Les champs suivi d'un asterix sont obligatoires